fbpx

Le dossier complet pour voyager enceinte en avion

Le dossier complet pour voyager enceinte en avion
29 avril 2022 Anaïs Maroteaux

Devez-vous renoncer à vos envies de voyage lointain parce que vous êtes enceinte ? Heureusement, la réponse est non ! Attendre un heureux événement n’implique pas de reléguer vos envies d’aventure au placard et notamment de prendre l’avion. Mais avant de réserver votre billet pour l’autre bout du monde et de préparer votre valise avec enthousiasme, il est nécessaire de prendre quelques précautions et d’adopter des bonnes pratiques. Découvrez-les dans ce guide complet pour voyager enceinte en avion en toute sécurité.

Avion et grossesse sont-ils compatibles ?

La femme enceinte peut-elle voyager en avion ?

Les scientifiques sont formels : l’avion n’augmente pas les risques de fausse couche ou d’accouchement prématuré. Un rapport du Collège Royal des obstétriciens et gynécologues du Royaume-Uni affirme en effet que le voyage en avion ne présente pas de danger pour la femme enceinte et le fœtus.

Toutefois, avec ce genre de questions, prendre ses précautions est de rigueur. Il est préférable de consulter un professionnel de santé avant de planifier un voyage en avion. En fonction du déroulement de votre grossesse, si elle est à risque ou si vous avez des complications comme du diabète gestationnel ou de l’hypertension, vous pourriez recevoir le conseil de rester au sol.

Jusqu’à combien de mois de grossesse peut-on prendre l’avion ?

De manière générale, si vous avez une grossesse simple et sans complication, vous pouvez embarquer dans la cabine pressurisée jusqu’à la fin de votre 36e semaine de grossesse, c’est-à-dire 4 semaines avant votre terme.

À partir de cette date-là, votre travail peut commencer à tout moment. À moins que vous teniez à mettre au monde votre progéniture à 10 km au-dessus du sol, il est préférable de rester sur le plancher des vaches.

De plus, voyager dans une cabine pressurisée et rester en position assise pendant plusieurs heures est assez contraignant pour votre corps de femme enceinte. Alors ménagez-vous.

Mais ne soyez pas triste, vous pouvez continuer à voyager. Il faudra juste renoncer aux voyages trop lointains et en avion pendant votre dernier mois de grossesse notamment.

Pour aller plus loin, découvrez toutes les précautions à prendre pour voyager enceinte en toute sécurité.

Notez également qu’à partir du début de votre 3e trimestre, de nombreuses compagnies aériennes vous demanderont de présenter un certificat de grossesse et de non contre-indication d’un professionnel de santé avant d’embarquer. La joie de la paperasse !

De la même façon, si vous avez une grossesse à risque, ce qui inclut les femmes enceintes de jumeaux, vous pourrez vous voir refuser l’accès à une cabine d’avion dès votre 32e semaine de grossesse.

Quel est le moment idéal pour voyager enceinte en avion ?

Prendre l’avion enceinte de 1 mois

À ce moment-là, vous ne soupçonnez peut-être pas encore que vous êtes enceinte. Si vous avez un voyage de prévu juste après votre confirmation de grossesse et que vous ne ressentez encore aucun symptôme désagréable, ne vous privez pas !

Prendre l’avion enceinte de 2 mois

Vous commencez à ressentir les premiers symptômes désagréables du 1er trimestre de grossesse : fatigue, nausées, sautes d’humeur. S’il n’y a pas de contre-indication particulière à prendre l’avion au 1er trimestre, sachez que vos symptômes ne s’arrangeront pas en étant à 30 000 pieds au-dessus du niveau de la mer. Si vous ne vous sentez pas assez en forme pour voyager, écoutez votre corps.

Prendre l’avion enceinte de 3 mois

Courage, le 1er trimestre touche à sa fin. Comme précédemment, écoutez-vous pour savoir si vous pourrez supporter votre voyage en avion. Votre utérus a commencé à prendre du volume et à appuyer sur votre vessie, choisissez donc une place stratégique dans la cabine pour vous lever facilement.

Prendre l’avion enceinte de 4 mois

C’est le début du 2e trimestre : le monde s’ouvre à vous ! Avec votre bonne mine et votre jolie chevelure de femme enceinte, montez fièrement dans l’avion et réalisez vos envies de voyage, si vous ne présentez aucune contre-indication particulière bien sûr.

Prendre l’avion enceinte de 5 mois

Bébé commence à bouger. Pour voyager confortablement, n’hésitez pas à prendre un des sièges près des sorties de secours pour avoir un peu plus d’espace afin d’allonger vos jambes. Ce conseil est valable pour les mois suivants de votre grossesse.

Prendre l’avion enceinte de 6 mois

Il est possible qu’à ce stade, vous commenciez à ressentir des symptômes de bouffées de chaleur. Dans ce cas-là, essayez de porter des vêtements confortables, amples et légers pour vous sentir à l’aise. Appliquez la technique de l’oignon pour retirer ou ajouter des couches de vêtements facilement si besoin.

Prendre l’avion enceinte de 7 mois

Le 3e trimestre arrive ! Enfilez des bas de contention à votre réveil  pour limiter les risques de varices et de thrombose. Emportez également votre certificat de grossesse avec vous pour ne pas vous faire refuser l’accès à la cabine. Une fois dans l’avion, levez-vous régulièrement et marchez pour faciliter le retour veineux. Placez également votre ceinture de sécurité sous l’abdomen comme en voiture, pour voyager en toute sécurité.

Prendre l’avion enceinte de 8 mois

C’est votre dernier mois pour monter dans un avion avant l’arrivée de bébé ! À ce stade-là, il est préférable d’avoir l’avis d’un professionnel de santé pour éviter toute complication. Continuez également à appliquer les conseils précédents si vous décidez effectivement de prendre la direction de l’aéroport.

Que faire pour voyager confortablement en avion ?

Si vous décidez de sauter le pas et de vous offrir ce voyage qui vous fait rêver avant l’arrivée de bébé, bravo ! Voici toutefois quelques bonnes pratiques à mémoriser pour voyager enceinte en avion de la façon la plus confortable possible :

  • Apprêtez-vous de bas de contention avant de vous lever le matin de votre départ. Ceci permettra de limiter les risques de varices et de thrombose.
  • Choisissez une place devant les sorties de secours et côté couloir. Vous aurez ainsi assez de place pour allonger vos jolies gambettes et éviter toute sensation d’inconfort.
  • Levez-vous le plus possible pour faciliter le retour veineux et éviter d’avoir des chevilles 3 fois plus volumineuses à l’arrivée qu’au départ. Essayez également de faire quelques étirements pour aider le sang à circuler.
  • Buvez encore plus d’eau que d’habitude : l’atmosphère est très sèche dans un avion.
  • Retirez vos chaussures pour plus de confort et prévoyez une paire facile à enfiler type claquettes pour vos pieds gonflés à l’arrivée.
  • Portez des vêtements amples et légers pour vous sentir à l’aise.
  • Reposez-vous et essayez de dormir. Les bouchons d’oreille et le masque pour les yeux sont vos meilleurs amis !

Pour aller plus loin, découvrez toutes nos astuces pour voyager sereinement en étant enceinte.

Pour un voyage pleinement adapté à votre grossesse, pourquoi ne pas envisager une babymoon ? En plus de passer un moment de détente et de qualité en compagnie du futur papa, vous pourrez participer à des ateliers parentalité pour vous aider dans votre futur rôle de parent. Découvrez nos formules babymoon pour vous évader et vous dépayser aux 4 coins de la France.