fbpx

Quelles couches jetables choisir pour son nouveau-né ?

Quelles couches jetables choisir pour son nouveau-né ?
1 avril 2020 Claire Mathis

Choisir une couche pour son nouveau-né n’est pas la première question que nous nous posons au moment de préparer la chambre de bébé. C’est peut-être même l’une des dernières choses à laquelle nous pensons. Pas très glamour comme sujet de discussion et pourtant il faut changer en moyenne un bébé 5 à 8 fois par jour !

Dans cet article nous parlerons uniquement de couches jetables (attention nous n’avons rien contre les couches lavables bien au contraire), si votre choix se porte sur les couches jetables il y a quelques petites notions à savoir comme pour les produits alimentaires.

La guerre commerciale des couches 

Difficile de s’y retrouver dans les supermarchés ! Vous trouverez un rayon complet avec différentes marques et différents packagings tous aussi séduisants les uns que les autres.

Sur la toile une autre bataille se livre avec des nouvelles marques toutes jeunes, souvent made in France et c’est une bonne nouvelle !

Comment choisir la couche pour votre bébé ?

Pour que la couche s’adapte le mieux à votre bébé, et ainsi éviter les fuites, il faut choisir la couche en fonction du poids et de la taille de votre bébé. Vous aurez en principe le choix entre 6 tailles.

Pour le confort de votre nourrisson, la couche devra être absorbante, assez fine et ajustée afin qu’elle s’adapte au mieux à sa morphologie.

Quoi savoir sur les couches ?

En janvier 2019, l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire, environnement et travail) a publié une étude sur les risques liés aux substances chimiques présentes dans les couches pour bébé. Les résultats ne sont pas très valorisants car ils révèlent un dépassement de seuils sanitaires pour plusieurs substances chimiques, notamment pour les substances parfumantes.

Lors de cette étude, 23 références de couches pour bébé ont été analysées entre mai 2016 et novembre 2018. La liste des substances est bien détaillée dans l’étude, ici nous vous donnons juste quelques substances parmi cette liste :

  • Substances parfumantes (butylphényl méthyle propional ou lilial®, hydroxyisohexyl 3-cyclohexène carboxaldéhyde ou lyral®),
  • Certains hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP),
  • le PCB-126,
  • la somme des PCB-DL
  • Dioxines
  • Furanes
  • PCB-DL

Pour éviter les risques d’expositions des bébés à toutes ces substances chimiques, l’Anses recommande aux fabricants de :

  • « Supprimer l’utilisation de toutes substances parfumantes, en priorité celles susceptibles de présenter des effets sensibilisants cutanés »
  • « Mieux maîtriser l’origine des matières premières naturelles qui peuvent être contaminées avant même la fabrication (nécessité de développer des cahiers des charges plus restrictifs et les faire respecter, par exemple). »
  • « D’améliorer les procédés de fabrication des couches afin de réduire autant que possible la présence de substances chimiques dans les matériaux constituant les couches pour bébé à usage unique »

Depuis un an les fabricants se sont engagés à réduire ces substances dans les couches, ces démarches se font au fur-et-à-mesure.

Ils n’ont pas attendu 

Certaines marques n’ont pas attendu cette étude pour créer de nouvelles couches plus saines pour nos bébés.

Notre coup de cœur : « Les petits culottés » qui affichent clairement leur étiquette. De plus les couches sont fabriquées dans les Vosges, en circuit-court. Derrière cette marque se cache deux hommes dont un papa !

Les abonnements 

L’une des dernières tendances en matière de couches est l’abonnement.

Afin d’éviter la rupture de stock  chez vous, de nombreuses marques proposent un système d’abonnement et de livraison. L’abonnement vous permet de choisir votre périodicité et de changer à tout moment la taille sans vous souciez de l’approvisionnement.  Si l’abonnement ne vous convient pas vous pouvez les commander quand vous en avez besoin. Fini la galère dans les supermarchés avec votre paquet de couches sous le bras !

Le budget 

Vous allez être impatients que votre enfant soit propre ! A titre d’exemple une couche taille 4 varie entre 0,17€ et 0,45€ en fonction de la marque et de l’endroit où vous l’achetez. A la fin de l’année vos dépenses couches peuvent vite plomber votre budget !

Pendant votre grossesse prenez le temps de comparer les marques, les compositions et le budget afin de ne pas se jeter sur la première venue !