fbpx

Allaitement : se préparer et se faire confiance

Allaitement : se préparer et se faire confiance
23 avril 2020 Claire Mathis
Allaitement

L’allaitement est un sujet qui suscite beaucoup de questionnements :

  • Est-ce que j’ai envie d’allaiter ?
  • Est-ce que je vais réussir à allaiter ?
  • Comment bien allaiter mon bébé ?

1. Se préparer

Coralie, influenceuse sous le nom de « ellesenparlent » l’évoque sur l’un de ses posts instgram que l’allaitement peut-être très compliqué et qu’on culpabilise si cela ne fonctionne pas « j’aurais aimé savoir qu’allaiter pouvait être si compliqué ».

Non, vous n’êtes pas une mauvaise maman si vous ne parvenez pas à allaiter. C’est quelque chose de nouveau pour vous, pour votre bébé. Il faut donc s’écouter et se laisser du temps, même si parfois ce temps nous manque à cause de la fameuse « pesée ».

Souvent à la maternité rien ne se passe comme prévu : l’idéal est donc de se renseigner sur l’allaitement avant l’accouchement pour avoir toutes les cartes entre vos mains.

Attention à l’accompagnement que vous pouvez avoir, rien ne sert d’avoir 15 avis différents ! Si possible, choisissez une personne que vous pourrez rencontrer avant l’accouchement et lors des premiers jours avec bébé. Ce professionnel pourra ainsi mieux vous guider si vous en avez besoin. Demandez à la personne si elle a une formation concernant l’allaitement et de quand date cette formation. Les techniques des années 70 ne sont pas les mêmes qu’actuellement, même si l’allaitement est naturel.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d’associations comme la “La leche league” ou participer à des ateliers afin d’échanger avec d’autres futurs parents et professionnels. Vous pouvez faire ces rencontres avant et après l’arrivée de bébé.

N’hésitez pas à convier le papa qui a toute sa place dans cet allaitement, et qui pourra être une aide précieuse.

L’allaitement se prépare pour mettre toutes les chances de son côté.

2. Se faire confiance

L’autre point qui est très important est de se faire confiance.

L’arrivée de bébé représente pour la jeune maman une période de bouleversements, de remise en cause,… notamment les premiers jours, tout est nouveau. C’est alors que des doutes peuvent s’installer notamment vos capacités à allaiter. C’est très angoissant car vous avez la peur de ne pas réussir à nourrir suffisamment votre enfant, vous devez assurer à vous seule la survie de votre tout petit.

Le moment où vous avez le plus besoin d’être entouré, conforté, rassuré sur vos compétences et sur votre corps, tout est fait pour vous faire douter et vous déstabiliser. A la maternité, on vous proposera pratiquement systématiquement de donner un biberon, un complément à votre nourrisson. Cette proposition insinue un message négatif « vous n’arriverez jamais à donner exclusivement le sein ».

A cela s’ajouter les remarques de la part de vos proches ou du corps médical :chacun donne son avis, ses conseils.

Oui allaiter peut-être un challenge, Oui allaiter n’est pas forcément facile à mettre en place. Vous ne pourrez malheureusement pas savoir sans essayer.

Chaque grossesse est unique, chaque bébé est unique et chaque allaitement est unique.

Pour ce premier article sur l’allaitement, deux choses à retenir : SE FAIRE CONFIANCE et SE PREPARER. Vous allez assurer !

crédit photo @freestocks