Les bienfaits du portage

Les bienfaits du portage
3 mars 2020 Claire Mathis

Rencontre avec Emilie Fauquenot monitrice de portage à Dijon

Bonjour Emilie, vous êtes monitrice de portage à Dijon et créatrice de la marque Triple Nœuds, des vêtements et accessoires enfants/bébé fait main.

1. Pouvez-vous vous présenter et nous dire comment est née cette vocation pour le portage ?

Je suis maman de 2 garçons de 6 et 2 ans et j’ai découvert le portage par hasard à la naissance de mon fils car je voulais une alternative à la poussette. Je suis littéralement tombée dans l’engrenage et l’amour du portage. J’ai eu envie de découvrir et essayer de nouvelles méthodes, et finalement j’ai eu envie de transmettre mon savoir pour accompagner les parents.

 2. Quelles formations et diplômes faut-il pour devenir monitrice de portage ?

Il faut simplement suivre une formation. C’est assez compliqué d’être reconnue dans ce métier car il n’y a pas de diplôme validé par l’Etat. En théorie n’importe qui peut faire un atelier même s’il n’a jamais porté ou fait de formation. Mais en pratique, il faut déjà avoir un certain bagage de portage, de l’expérience et une facilité de transmission.

3. Quelles sont les qualités d’une monitrice de portage ?

Être monitrice c’est simple, être une bonne monitrice c’est plus compliqué : il y a un investissement énorme que ce soit financier déjà, pour la formation, le matériel et l’assurance, et personnel aussi car nous faisons des « mises à jour » et testons les nouveautés pour renseigner au mieux les parents. Cela implique un travail énorme de sensibilisation.

4. Pouvez-vous nous en dire plus sur le portage physiologique ? /Quelles sont vos missions et objectifs ?

Le portage physiologique est un portage qui permet de respecter la posture naturelle de l’enfant, et donc de lui permettre un bon développement physique, et également un meilleur confort pour le porteur.

Mon objectif est de promouvoir le coté bien-être au-delà du côté pratique que l’on cherche au premier abord dans le portage car celui-ci est essentiel, aussi bien pour l’enfant que pour les parents.

5. Y-a-t-il des techniques de portage différentes pour les hommes et les femmes ?

Différentes, non. Mais chacun aura son propre confort, sa propre envie de manipuler ou non. Mon but est de pouvoir faire tester différentes méthodes et matériels, positions aux parents afin de trouver LE moyen de portage adapté au couple porteur/porté, à leurs envies et besoins.

6. Lors de nos échanges, vous évoquiez une demande principalement de jeunes mamans. Cependant l’idéal serait de venir vous voir avant l’arrivée de bébé, pourquoi ?

C’est très important de se renseigner et s’informer avant l’arrivée de bébé car cela permet déjà de voir tout ce qui existe sur le marché et de pouvoir essayer !  Le marché est presque saturé et complexe, et les parents se noient souvent sous les informations qui ne sont pas toutes « bonnes ». Il ne faut pas oublier que les marques restent des professionnels de puériculture et non pas des professionnels du portage, et qu’ils ont un marketing tel qu’ils pourraient faire acheter un porte-bébé à quelqu’un qui n’a pas d’enfant 😅

Au-delà de ça, on aborde également le portage à bras en atelier afin de placer correctement son bébé dès ses premières heures de vie.  Le premier moyen de portage que nous avons à disposition : nos bras.

7. Pour terminer auriez-vous un endroit à nous partager pour des futurs parents ?

Sans que ce soit réellement un lieu, je pense qu’il est indispensable pour les futurs parents de se rencontrer avec d’autres parents et de se renseigner sur des « méthodes alternatives » ou pas (je pense à la motricité libre, l’allaitement, la LSF (langues des signes Françaises), la DME entre autres…) dont le corps médical ne parlera pas forcément, et de creuser chaque piste pour choisir d’élever leur enfant en toute connaissance de cause et non par manque d’information. Nous sommes bien accompagnés pendant la grossesse, mais dès le retour à la maison on se retrouve seul face à ce bébé que l’on doit apprendre à connaître et ce n’est pas toujours facile !

Emilie Fauquenot est monitrice de portage à Dijon, elle intervient également lors de week-ends BébéSoon. Vous pouvez la retrouver sur les réseaux sociaux @dansmapocheakangourou