fbpx

Créer un lien entre la future maman, le futur papa et le futur bébé

Créer un lien entre la future maman, le futur papa et le futur bébé
25 novembre 2019 Claire Mathis

Rencontre avec Delphine Billet, socio-esthéticienne

Delphine n’est pas une esthéticienne comme les autres, elle est une socio-esthéticienne. Elle a une approche bien à elle du bien-être mais surtout du lien entre les personnes.

1. Tu as une approche de l’esthétique un peu spécial car on dit que tu es une socio-esthéticienne ? Peux-tu nous décrire ton métier ? En quoi cela consiste ?

La différence entre le métier de socio-esthéticienne de celui d’une esthéticienne habituelle repose sur l’habilitation à travailler avec un public spécifique.
Nous avons une vision et une approche différente du métier, notre rôle est plus social et l’aspect humain est mis en avant grâce notamment au côté sensoriel de notre tâche.

Une Socio-esthéticienne est une professionnelle de la relation d’aide. De part notre expertise centrée sur la prise en compte des troubles de l’image de soi, de l’apparence, de l’estime de soi. On accompagne les personnes dans leur mieux être afin d’améliorer la qualité de vie et/ou les relations sociales.
Tel un médiateur corporel, on agit au travers le touché relationnel, les soins esthétiques, les soins portés sur l’apparence et l’hygiène corporelle, le conseil…

2. Avant tu étais assistance commerciale dans une entreprise informatique, comment est née cette envie ?

Oulala. Pour l’histoire effectivement j’ai été assistante commerciale il y a quelques années maintenant. Mon métier ne m’épanouissait plus, et le mal-être était de plus en plus présent.
J’ai fait un bilan de compétences, rencontrée et échangée avec des professionnels.Une fois formée, j’ai créé mon entreprise. Aujourd’hui mon métier de socio esthéticienne fait écho avec mes valeurs.

3. Tu interviens dans les EPHAD, maison paramédicale ou le soin esthétique devient un médiateur corporel. Comment vas-tu créer un lien entre la future maman et le futur papa ?

J’interviens dans grand nombre de structures allant de la petite enfance à la fin de vie. J’interviens auprès de personnes atteintes d’un handicap, d’une maladie mais également en entreprise, en ehpad et bien d’autres.

Le touché est le premier sens et notre dernier. Il nous suit et nous construit toute notre vie.
Le massage aura donc des effets positifs pour la future maman, le bébé, le futur papa et un lien va se créer entre les 3.

Je montrerai ainsi des techniques et manœuvres au conjoint pour soulager des tensions, des douleurs de la future maman.

Le bébé ressent le stress, l’angoisse, la peur mais également le son, le bien-être et le touché. Lors du massage, la maman va d’une part réduire les effets du « cortisol » (hormone issue du stress et des angoisses) et en parallèle sécrétée l’hormone du bonheur, l’ocytocine, qui sera un moment de plaisir, de détente pour elle et bébé.

4. On accompagne beaucoup les futurs-parents avant la naissance et on oublie souvent l’après, pourtant prendre soin de soi est important pour se retrouver. As-tu des conseils à donner aux futures mamans ? et peut-être même aux futurs papas ?

Il est important de prendre soin de soi tout au long de sa vie, mais il est vrai qu’il y a des périodes de vie ou on s’oublie un peu. A la naissance de bébé, et plus encore lors du premier, on veut tout faire et bien faire. C’est un moment à la fois magique et inconnu. On commence notre vie à 3, c’est un changement pour tout le monde. Il faut se donner du temps pour se découvrir.

Mon conseil, s’accorder du temps :

  • à 3 ou en famille : c’est primordial de se construire un nid
  • en solo : un temps de détente, un bon bain fait des miracles, une touche de maquillage redonne le sourire
  • entre amies/amis : c’est important par exemple un atelier beauté entre copines
  • en couple : on oublie souvent ces temps si précieux, un restaurant en tête à tête, un week-end

5. Tu as fait le choix de ne pas avoir d’institut mais de te déplacer à domicile, est-ce que tu proposes également des soins pour les futures mamans qui sont chez elles ?

Alors effectivement je n’ai pas d’institut. A ce jour je propose certains soins à domicile pour les futures maman comme des conseils en cosmétique (car il faut prendre soin de sa peau) en soin individuel ou en atelier entre amies, mais également des massages spécifique future maman.

6. Pour finir as-tu un produit de beauté coup de cœur à nous partager ?

Un produit coup de cœur, je dirai l’huile sèche élixir corps de Auriège. Le temps de se masser pour se relaxer, son doux parfum nous fait voyager. Aux huiles de coco, abricot, goji et roucou, elle hydrate la peau, assouplit et sublime le corps.

Delphine Billet, une socio-esthéticienne aux petits soins.