Sport & grossesse

Sport & grossesse
20 mars 2020 Claire Mathis

Rencontre avec Mathilde 

Beaucoup d’entre vous se pose la question de continuer le sport pendant la grossesse, ou même de commencer une nouvelle activité sportive. Les avis différents et il est souvent difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi on préfère vous partager l’expérience de Mathilde : une grande sportive enceinte !

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Mathilde, j’ai 26 ans, je suis interne en oncologie et passionnée de triathlon et course à pied.

Depuis combien de temps es-tu enceinte ?

Je suis enceinte de 30 SA actuellement, l’accouchement est prévu en mai.

Quelles étaient tes pratiques sportives avant ta grossesse ?

Avant la grossesse mon dernier gros objectif a été de participer à mon premier triathlon format IronMan qui a eu lieu le 30 juin dernier.

J’avais donc un programme bien chargé de natation, course à pied et vélo à raison de 10 -12h par semaine parfois même plus en cas de courses le week end.
En juillet et Août j’avais déjà ralenti le rythme pour la coupure estivale et en vue d’une probable grossesse, autour de 8h de sport par semaine.

Sport & grossesse

Continues-tu de faire du sport pendant ta grossesse ?

Oui c’est indispensable pour moi ! Et pour le moment je n’ai pas de contre-indication.

As-tu changé de pratiques sportives au fil des mois ?

Je suis tombée enceinte fin août/ début septembre et j’ai continué sur un rythme de 6-7 entraînements par semaine mais en réduisant un peu leur durée.
Au premier trimestre j’ai réduit la course à des distances de 10 km maximum et j’ai totalement arrêté les sorties vélo en extérieur de peur d’avoir un accident ou de chuter, au profit de sessions vélo en intérieur.
A partir de 5 mois et demi j’ai totalement arrêté la course car mon col était un  peu court à l’échographie bien que toujours postérieur et fermé j’ai préféré ne prendre aucun risque.
Je suis très vite passé à 5-6 séances de natation de 30 à 45 minutes par semaine  + 1 séance de vélo d’intérieur ou 1 séance d’aquabike (j’en avais déjà fait avant).
Actuellement je poursuis sur ce programme avec 1 jour sans sport par semaine.

Ressens-tu les bienfaits ou méfaits du sport pendant ta grossesse ?

Les bienfaits sont évidents pour moi car le sport faisant entièrement partie de mon mode de vie avant grossesse. Il me parait inconcevable de ne pas en faire pendant 1 an voir plus !
J’ai l’impression d’avoir mieux su gérer la fatigue et les petits désagréments type nausées et troubles du sommeil grâce au sport.
Globalement je n’ai eu quasi aucun symptôme de grossesse désagréable depuis le début.
Ma prise de poids reste progressive grâce au maintien d’une activité physique proche de celle que j’avais avant.
En revanche j’ai spontanément réduit la course à pied car je ne trouvais plus cela agréable du tout à partir du 4ème mois, j’avais l’impression de ressentir un poids permanent sur le périnée et d’avoir envie de faire pipi au bout d’1 kilomètre. Je pense qu’il est important de s’écouter pour s’adapter au mieux.

Le futur papa a-t-il des craintes parce que tu continues le sport enceinte ?

Pas vraiment, le futur papa me fait confiance.

Les idées reçues sur le sport pendant la grossesse ?

Je suis étonnée de voir à quel point aucun professionnel de santé ne parle du sport lors du suivi de grossesse. Personne ne m’a demandé si je faisais du sport pendant ma grossesse et j’ai toujours dû l’amener dans la conversation lors des consultations afin de le signaler.

Comment réagit ton entourage/amis/abonnés concernant ta pratique sportive enceinte ?

J’ai reçu pas mal de messages d’abonnées qui me demandaient des conseils quant à leur propre grossesse mais je leur ai conseillé de plutôt voir avec leur obstétricien ou sage-femme.
Malheureusement sur Instagram les comparaisons vont bon train, mais il est très important de ne se comparer qu’à soi-même et surtout à sa pratique d’avant grossesse.

Est-ce difficile de surmonter les avis des proches, les préjugés…?

Pas tellement, je pense qu’ils ont l’habitude de me voir toujours en mouvement donc ils devraient s’y attendre. En revanche je n’en peux plus d’entendre le classique “Il faut te reposer”.

Pour finir, j’ai vu que tu étais partie en vacances enceinte. Quel est ton conseil pour voyager pendant la grossesse ?

Nous avons pour habitude de voyager énormément et j’appréhendais beaucoup de mettre cette passion commune entre parenthèses pendant ma grossesse.
Surtout j’avais envie de continuer à nous créer de beaux souvenirs de couples auxquels ont pourrait se raccrocher pendant les nuits blanches difficiles en post partum.
On a dû modifier un peu notre façon de voyager car en temps normal on aime les pays un peu nature et surtout prévoir au jour le jour.
Il a fallu trouver une destination un peu dépaysante, sans trop de risque de toxoplasmose, sans moustique pour le Zika, palu ou autre maladie, sans trop de trajet en avion… un vrai casse-tête.
Nous avons opté pour quelques jours dans la forêt Noire en Allemagne pour un séjour Rando et Spa pour se détendre.
Puis 1 semaine à Marrakech pour profiter du soleil.

Merci à Mathilde d’avoir répondu à nos question. Vous pouvez la retrouver sur son compte instagram mathilde.jhm