fbpx

DIY : mon soin capillaire naturel pendant la grossesse

DIY : mon soin capillaire naturel pendant la grossesse
17 décembre 2020 Claire Mathis

DIY : mon soin capillaire naturel pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les cheveux changent. Ils peuvent devenir plus brillants, plus beaux ou au contraire s’abîmer plus rapidement. Plusieurs solutions sont possibles pour avoir des cheveux resplendissants. Vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires ou les produits cosmétiques. De notre côté nous avons voulu tester une solution naturelle à faire soi-même. Pour ce faire nous avons demandé les conseils de Barbara qui est naturopathe et praticienne Reiki. Nous vous proposons une recette toute simple à faire seule ou entre amies lors de votre babyshower ou pendant les fêtes avec votre maman par exemple.

La préparation

Les ingrédients :

  • Rhassoul
  • Huile essentielle de Tea-Tree bio (facultatif)
  • Vinaigre de cidre
  • De l’eau

Tous les ingrédients se trouvent très facilement en magasin bio ou non.

Les ustensiles :

  • Une cuillère en bois ou plastique mais pas de métal
  • Un bol
  • Une serviette

La préparation et la pose :

1- Mettre 3 cuillères à soupe de rhassoul dans un bol.

2- Y incorporer 3 gouttes d’huile essentielle de Tea-Tree (facultatif).

3- Mélanger jusqu’à obtention d’une poudre fine et uniforme.

4- Faire un puit et y mettre 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Recouvrir avec la poudre, puis mélanger sans écraser, jusqu’à n’avoir que des grumeaux “harmonieux”.

5- Ajouter un fond de verre d’eau, dissoudre les grumeaux avec souplesse, jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse, si besoin rajouter un peu d’eau.

6- Mouiller abondamment les cheveux, appliquer la préparation, bien masser le cuir chevelu. Laisser poser 15 à 20 minutes.

7- Mouiller légèrement les cheveux pour faire gonfler le masque et masser l’ensemble.

8- Rincer avec soin, longtemps, les cheveux à l’eau tiède.

La solution de rincage :

1- Ajouter dans un demi bol d’eau froide 1,5 cuillère à soupe de vinaigre de cidre.

2- Faire couler sur l’ensemble de la chevelure en rinçage final.

3- Passer ensuite les doigts dans les cheveux comme pour les démêler pour que le rinçage agisse partout.

4- Envelopper juste après l’ensemble des cheveux dans une serviette. Une fois l’humidité bien absorbée, laisser sécher à l’air libre.

La solution de rinçage devra idéalement être froide afin de resserrer les fibres du cuire chevelu et en complément du vinaigre de cidre permettra de donner un effet de gainage et de brillance.

N’oubliez pas de bien nettoyer votre douche ou baignoire juste après le soin pour éviter que le rhassoul ne colle.

Les bénéfices d’un soin capillaire maison :

Ce soin permet de nettoyer et de protéger les cheveux plus longtemps. Il est réalisé avec des produits naturels sans perturbateur endocrinien. Faire ce soin soi-même c’est aussi s’accorder un vrai moment de détente.

Appliquer le soin suivi de la solution de rinçage permet un démêlage instantané et optimal.

L’huile essentielle de Tea-Tree pendant la grossesse ?

Vous pouvez utiliser le Tea-Tree au cours de la grossesse à partir du 3ème mois mais uniquement en usage externe et en quantité limité.  Elle est notamment recommandée pour traiter les problèmes de cheveux gras, de crânes irrités, de pellicules et même de poux car elle purifie et assainit le cuir chevelu.

La concentration en huiles essentielles dans vos produits de beauté naturels reste faible (souvent aux alentours de 2%).

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’huiles essentielles pendant votre grossesse, que vous n’êtes pas à l’aise c’est tout à fait possible. Vous pouvez réaliser cette recette sans l’huile essentielle de Tea-Tree, le rhassoul est l’ingrédient le plus important de cette recette.

Qu’est-ce que le rhassoul ?

Le Rhassoul est une argile volcanique récoltée dans la région du Moyen Atlas au Maroc. Le Rhassoul ne contient aucun tensioactif . Mélangé avec de l’eau il absorbe naturellement les impuretés et les graisses. Il est notamment utilisé dans les produits cosmétiques car il respecte le film hydrolipique de la peau et du cheveu et il n’irrite pas les glandes sébacées.

Le rhassoul est également un ingrédient de certains médicaments gastriques comme le Smecta.

Et le vinaigre de cidre ?

Vinaigre de cidre en usage externe n’a pas d’impact sur la grossesse (sauf allergie). Comme pour tous les produits cosmétiques il est recommandé de fermer les yeux.

 

Le mot de BébéSoon

Le conseil de BébéSoon quand vous souhaitez réaliser vos produits : vérifier la source des informations, est-ce que cette personne est bien qualifiée ? Pour cette recette nous avons demandé à Barbara qui est naturopathe. Elle connait donc les différents plantes, aliments, huiles qui peuvent être utilisés chez une femme enceinte.

Nous espérons avec Barbara que cette recette vous a donné envie. Ne notre côté nous avons passé un bon moment. Vous pouvez d’ailleurs retrouver la recette en image pas à pas sur l’instagram de BébéSoon. Si vous avez envie de poursuivre l’aventure du DIY  direction l’article sur les tisanes d’allaitement.

Barbara Zaragoza, naturopathe et praticienne en Reiki à Dijon. Elle est à votre écoute pour répondre à vos questions sur la naturopathie et le bien-être pendant votre grossesse mais pas que !

N’hésitez pas à nous partager vos recettes et astuces à happy@bebesoon.fr