fbpx

Bébésoon : un cocon pour préparer son arrivée

Bébésoon : un cocon pour préparer son arrivée
24 octobre 2019 Claire Mathis

Fraîchement installée au Village by CA, Claire Mathis développe actuellement son projet de start-up Bébésoon.

Elle n’est pas encore maman, mais Claire Mathis a détecté il y a déjà quelques années qu’il manquait quelque chose dans l’environnement des futurs parents pour aborder cette étape avec sérénité. « En France, ils sont très bien accompagnés d’un point de vue médical mais beaucoup moins sur la partie émotionnelle ». Un constat qu’elle a notamment fait lors d’un séjour en Australie. « À l’époque, j’avais demandé un congé sans solde pour partir six mois comme fille au pair. Là-bas j’ai rencontré une sage-femme, on a comparé l’accompagnement à la maternité. Je me suis rendue compte qu’en Australie, des rencontres sont organisées aux parents, des maisons sont dédiées à l’accueil des mamans ». Chargée d’évènementiels pour une grande chaîne de télévision nationale à Paris, Claire Mathis souhaite rapprocher cet univers à des projets créant davantage de liens. « Ce sujet me paraissait plus évident autour de la maternité. Je suis aussi passionnée par les voyages, l’idée de proposer des week-ends aux futurs parents autour du bien-être du corps et de l’esprit s’est petit à petit imposée », souligne-t-elle. Bébésoon a été pensé comme un accompagnement par le bien-être à l‘arrivée de bébé. Une formule mêlant à la fois questions pratiques (le rôle du père, comment prendre sa place dans le couple, l’alimentation de la mère avant/après) et moments de détente (massages, spa) en couple. « Ce concept haut de gamme et clé en main, détaille Claire Mathis, s’adresse à des parents qui se posent beaucoup de questions autour de la maternité et qui manquent de temps. Ils permettent aussi d’intéresser le papa à la grossesse car l’arrivée d’un bébé, c’est la naissance d’une famille ».

PARENTHÈSE

Pour organiser ces parenthèses avant l’arrivée de bébé, week-ends tout compris – la réservation de l’hôtel est également prise en charge –, la fondatrice s’entoure de professionnels de la discipline : naturopathe, sage-femme, ostéopathe… Elle a aussi bénéficié de l’accompagnement de l’incubateur Les Premières avant d’élire domicile au Village By CA de Dijon. L’idée étant de s’implanter d’abord dans la région avant de développer le concept au niveau national.

Emeline Durand – Le journal du Palais – le 14 octobre 2019